La lubrification de la chaîne

La lubrification de la chaîne est une opération très simple à réaliser et qui prend peu de temps, mais qui doit effectuée régulièrement afin d'assurer le bon fonctionnement de la transmission, limiter son usure, les bruits et les frottements.

Cette opération est réalisable aussi bien vélo posé au sol que sur un pied d'atelier ou autres types de supports.

La lubrification, pour être efficace, doit être réalisée sur une chaine relativement propre. Il convient d'abord d'ôter le maximum de poussière et de saleté qu'il pourrait y avoir. Pour cela, si vous ne disposez pas d'un petit appareil spécial avec des rouleaux à brosses,  utilisez un chiffon plié en plusieurs fois dans la paume d'une de vos mains, saisissez la chaîne et avec l'autre main, faites tourner les manivelles dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (vous pouvez aussi le faire avec une vieille brosse à ongles ou brosse à dents). Dans le cas où votre chaîne est vraiment très encrassée, il conviendra de la déposer pour la nettoyer totalement à l'aide d'un produit dégraissant.

Viens ensuite, l'application du lubrifiant. Oui, LUBRIFIANT et ne surtout pas utiliser de GRAISSE type graisse à chaine de moto ou de tronçonneuse comme j'ai déjà pu le voir. J'utilise et commercialise essentiellement deux lubrifiants qui sont des produits bien adaptés aux conditions sèches que l'on a ici : le DRY LUBE de chez ZEFAL et le SQUIRT, un mélange de plusieurs cires diluées à l'eau. Ces deux produits sont ce qu'on appelle des lubrifiants secs, c'est à dire qu'au bout d'un certain temps après leur application, il ne laisse qu'un léger film lubrifiant sur la chaine qui parait quasi sèche. Cela évite à la poussière et autres saletés de se coller sur celle-ci : encrassement moins rapide, moins de frottements et de bruit donc une longévité accrue de sa transmission et moins d'opération de nettoyage de celle-ci, c'est tout "bénef"!!!! Un petit conseil pour une utilisation au top de ces produits, évitez de les appliquer juste avant d'aller rouler, mais faites le plutôt la veille ou lorsque vous rentrez de votre sortie. Ainsi, comme je l'ai signalé, le lubrifiant aura vraiment le temps de sécher sur la chaine.

Pour son application, faire couler doucement le lubrifiant sur le brin inférieur de la chaîne en veillant à maintenir un chiffon dessous pour éviter les coulures ou projections (notamment sur la jante pour les vélos équipés de freins à patins). Bien appliquer sur toute la longueur de la chaîne en faisant tourner les manivelles à l'envers, si votre chaîne dispose d'un maillon attache-rapide, vous pouvez l'utiliser comme repère.

Une fois l'application terminée, faire tourner la transmission et actionner les vitesses pour faire naviguer la chaîne et ainsi faire pénétrer le lubrifiant dans les rouleaux.

Votre chaîne est prête pour la prochaine sortie! Pensez à renouveler cette petite opération très régulièrement, pour ma part, je le fais sur mon VTT après chaque sortie, pour les vélos que j'utilise sur route et qui sont donc moins soumis à la poussière, c'est toutes les 2 à 3 sorties.